0

Livraison offerte dès 100€ d'achat

Saint laurent

rouge
Saint laurent

Saint laurent

Nom et étymologie

On a pensé un temps que Saint-Laurent évoquait Saint-Laurent-du-Var mais cette hypothèse est erronée car il serait d'origine alsacienne !

Les synonymes

Ce cépage noir d'Allemagne est différent du vrai Saint-Laurent ou Truel. On le trouve sous d'autres noms : saint-lorentz, négret de Coutanceau, négret du chêne, blauer saint-laurent, lorenztraube, laurentzitraube, sankt lorenztraube, schwarzer lorenztraube, lovrenac crni, lovrijenac, sentlovrenka, szent lörine, sant lorentz, szent lörinczi.

L'origine géographique

Ce cépage noir est originaire du sud de l'Alsace, cultivé également dans le pays de Bade en Allemagne. Il fut d'abord remarqué sous le nom de swarzer par Bronner, originaire du pays de Bade, qui le transporta dans ses collections et le propagea par la suite au cours du 19e siècle.

La ou les filiations

On en trouve que 2500 dans le monde, principalement en Moravie et en Slovaquie, également en Autriche et dans une moindre mesure en Allemagne. Le saint-laurent n'est plus classé ni multiplié dans les pépinières, il a quasiment disparu en France.

Le potentiel de production

Cépage noir précoce, il se plaît dans les zones septentrionales mais son débourrement précoce lui fait craindre les gelées.

Les plus belles expressions / potentiel oenologique

Il donne un vin rouge corsé, de couleur soutenue, souple, que l'on peut aisément assembler au pinot ou au portugais bleu.

Régions de production